Mino

« Ce qui frappe chez cette artiste est la profondeur du regard. En suivant son chemin calme et solitaire, elle ne s'arrête pas à la surface de la toile, mais va au-delà, vers un mystérieux arrière plan : son secret. » Patrick Modiano (2001)

Dans les années 1980, j'ai découvert le travail de MINO à travers ses grandes réalisations murales peintes au Ministère de la Culture, sur un mur pignon du XIIème arrondissement de Paris, au Centre National des Lettres.

Dès l'ouverture d'Avant-Scène en 1986, MINO a tout naturellement trouvé sa place parmi les expositions de mobilier d'artistes contemporains, vocation spécifique de la Galerie. Le mouvement et l'abondance des couleurs ont toujours tenu une place primordiale dans la peinture de MINO.

Comme l'a souligné Charles Dantzig (portrait dans Femme Nov. 2001) «cette peinture, même si elle a évolué, montrait déjà ses qualités essentielles : la vivacité, la luminosité, la décision, une allégresse… Le travail de MINO ne laisse que des contours, quelque chose qui évoque plutôt qu 'il ne montre…».

Pendant toutes ces années, Avant-Scène a présenté les multiples facettes de la création de MINO : bâches peintes, paravents, tableaux, petites sculptures, jouets (en métal peint).

Lors d'un long séjour en Espagne dans les années 1990, sa sculpture a pris un nouvel essor, évoluant du bas relief vers la ronde bosse.

Au regard du travail de peinture, de plus en plus abstrait, sa sculpture laisse le champ libre à des formes plus sensuelles et primitives autour des thèmes suivants : Venus, pieds, mains, algues.

Entre végétal et animal, le règne des Vénus de MINO s'avère dans une grâce sobre sans jamais perdre le pas sur une force presqu' enfantine

> BIOGRAPHIE DE MINO

- Diplômée de l' Ecole Camondo en 1980
- Pensionnaire à la Casa Velazquez de 1992 à 1994
- Collaboration avec la galerie Avant-Scène depuis 1986

Expositions
2015 : Exposition personnelle au Chateau Sainte-Suzanne à Laval.
2006 : Sculpture monumentale "Sybille", bronze, pour un jardin privé à Meudon
2004 : Exposition personnelle Galerie Avant-Scène, Paris
2002 : Galerie Loft, Paris
2001: Exposition personnelle Galerie Babylone et Galerie Avant-Scène, Paris & Exposition Musée Municipal, Nogent Le Rotrou
2000 : Galerie Loft (revue traviole), Paris & Galerie du Fleuve, Paris
1999 : Price Tower Arts Center, Bartlesville, USA & Arts Festival, Alliance Française, Chicago, USA
1998 : Exposition personnelle Galerie Racine, Paris
1997 : Art Entreprise, Paris & Exposition personnelle, Institut Français de Séville, c/Lope de Vega
1994 : Galeria SEN, c/Nunez de Balboa, Madrid & Villa Lemot, Gétigné-Clisson, Loire-Atlantique & Casa Velazquez, Madrid & Institut de France, Paris
1993 : Casa Velazquez, Madrid & Institut de France, Paris
1985 : Grand Palais, SAD, Paris

Commandes publiques
1998 : Association La Source. Sculpture
1997 : UAP-SGS, Boulogne Billancourt. 3 peintures
1992 : Groupe de presse TS, Paris. Peinture monumentale
1991 : Centre National des Lettres, Paris. Peinture monumentale destinée au plafond du salon de réception. Bas-relief monumental destiné au hall d'entrée
1990 : Royal Duck Hotel, Kyoto, Japon. 3 peintures destinées au hall d'entrée & Mac–Can Erickson, Levallois Perret. Peinture monumentale
1989 : Société Takashimaya, Tokyo, Japon. Peinture monumentale
1988 : Direction de l'Aménagement Urbain de la ville de Paris. Lauréate du concours et réalisation de 3 murs pignon
1986 : Ministère de la Culture, Paris. Peintures monumentales destinées au hall d'entrée
1978-1980 : Cirque de Paris, ensemble de peintures pour le décor de scène

 

> TEXTE DE PATRICK MODIANO

Dès 1985 Mino consacre une grande part de son travail à la réalisation d'oeuvres monumentales dans des lieux publics : hall d'entrée du Ministère de la Culture, hall d'entrée et salon de réception du Centre National des Lettres, murs pignons rue de Reuilly. Sa préoccupation essentielle est alors d'insérer la peinture à l'architecture.

En 1992, lauréate du Concours de la Casa Velasquez, Mino voyage en Espagne pendant deux années et travaille libérée des contraintes liées à la commande. Elle se touve alors confrontée à de nouvelles exigences et réalise un ensemble de peintures, dessins, gravures et monotypes. Puis elle se concentre sur la sculpture et dépasse largement ce que l'on appelle la sculpture de peintre.

Ce qui frappe chez cette artiste est la profondeur du regard. Et suivant son chemin calme et solitaire, elle ne s'arrête pas à la surface de la toile, mais va au-delà, vers un mystérieux arrière-plan : son secret.

Patrick Modiano - 2001